#lecturedujour Instagram Photos & Videos

lecturedujour - 37.6k posts

Top Posts

  • Hier, j’écoutais l’interview de David Goggins sur le podcast de Lewis Howes.
Cette personne est absolument incroyable, mais mis à part son histoire...
  • Hier, j’écoutais l’interview de David Goggins sur le podcast de Lewis Howes. Cette personne est absolument incroyable, mais mis à part son histoire et ses accomplissements (que je vous invite à aller rechercher et dont on parlera sûrement dans les prochains posts), il a des opinions super intéressantes. Il parlait de la peur et du confort. De toute sa vie, absolument aucune satisfaction n’est venue du confort. Les moments les plus heureux dans sa vie étaient lorsqu’il avait surmonté un obstacle ou travaillé pendant plus de 5 ans pour 10 secondes d’accomplissement. Et là est le grand paradoxe. Ce n’est pas dans le confort qu’on est le plus heureux, c’est dans l’inconfort. C’est dans ces moments que notre confiance en nous, ainsi que notre estime de nous est au plus haut. Il disait justement que ses peurs étaient ses meilleurs guides. Il savait que si une chose lui faisait peur ou était inconfortable que c’était la meilleure chose qu’il pouvait faire, parce que c’est ce qui le ferait le plus progresser. Bien sûr, une vie passée dans l’inconfort n’est pas réaliste pour nous êtres humains, cependant nous ferions bien de réfléchir au ratio du temps passé dans les deux états pour augmenter notre temps passé à affronter nos peurs. - Marc (🤩🎙Le dernier podcast avec un entrepreneur suisse dans le métier depuis presque 10 ans est sorti hier ! Il attend vos oreilles ;))
  • 276 31 yesterday
  • 📕 Merci à Mme Maire de la Maison de la Presse de Vittel d'accueillir "Un chemin plutôt qu'un autre" sur ses étagères 📕
  • 📕 Merci à Mme Maire de la Maison de la Presse de Vittel d'accueillir "Un chemin plutôt qu'un autre" sur ses étagères 📕
  • 169 11 2 days ago

Latest Instagram Posts

  • Après la lecture de La Passe-miroir, j’ai voulu lire un livre de romance. J’ai donc choisi le dernier Anna Todd car j’avais adoré la série After. E...
  • Après la lecture de La Passe-miroir, j’ai voulu lire un livre de romance. J’ai donc choisi le dernier Anna Todd car j’avais adoré la série After. Et bien je dois dire que j’ai été vraiment déçue. On reconnaît bien évidemment l’écriture d’Anna Todd mais le livre est long, très peu d’action et je n’accroche absolument pas aux personnages. Je lirai forcément la suite en avril 2019 mais je dois dire que je ne suis pas impatiente. Si jamais ce livre vous intéresse voici le synopsis: «Karina Fischer avait dix-sept ans quand son père militaire l'a fait déménager à l'autre bout du pays, ce qui ne l'a pas dérangée car elle voulait vraiment quitter la Californie. Trois ans plus tard, Karina travaille comme kiné à la base et se sent bien pour la première fois de sa vie. Mais les difficultés semblent revenir une fois encore. L'engrenage des affectations de son père ne facilite pas leurs relations qui deviennent tendues et le comportement quasi incontrolable de son frère entraîne la famille vers la rupture. C'est à ce moment-là que Karina rencontre Kael. Durant ses premiers rendez-vous de massage le soldat reste silencieux, ce qui apaise Karina. Quelque chose chez lui l'aide à reconsidérer le chaos qui l'entoure. Il ne la connait pas, et n'a pas l'air de vouloir approfondir leur rencontre. Et il ne parle pas... jamais. Karina voit en Kael la stabilité dont elle a besoin, et comble de silences ses propres illusions. Mais les illusions peuvent se briser aussi vite que créées. Quand Karina pénètre dans le monde de Kael, elle découvre des mensonges plus forts que ce qu'elle pouvait imaginer. » #lecturedujour #livre #ebook #bookstagram #nosetoilesperdues #annatodd #starsannatodd
  • 6 0 3 hours ago
  • De la petite fille désirée garçon à l'endométriose, mon chemin de résilience au féminin. " J'ai dû guérir d'un mal profond. Un mal silencieux détec...
  • De la petite fille désirée garçon à l'endométriose, mon chemin de résilience au féminin. " J'ai dû guérir d'un mal profond. Un mal silencieux détecté à la suite d'une fausse couche. L'endométriose. Après la colère, est venu le deuil de la maternité. Puis l'acceptation. Et dans l'acceptation, la compréhension de mon histoire. Pourquoi moi ? C'est alors que la maladie m'a ouvert les yeux sur cette féminité que j'avais négligée malgré moi. " Auteure, compositrice, slameuse et poète, Estelle Penain retrace dans cet ouvrage ce qu'elle considère comme le plus beau voyage de sa vie, la reconquête de son féminin, et nous enseigne que faire la paix avec soi-même, c'est faire la paix avec le monde. À travers son témoignage inspirant, Estelle Penain partage son chemin, son expérience pour se ré-approprier son corps et sa féminité (naturopathie, chamanisme, massage, méditation, le plein de nature, une meilleure connaissance du cycle féminin, oser affirmer sa créativité, dépasser les pensées limitantes.. ) Cette résilience la plongera à une meilleure connaissance d’elle-même (faire un pas vers qui l’on est) puis petit à petit à la notion de lâcher-prise. Ces différentes clés, suggestions trouveront surement un écho que vous soyez touchée ou pas par l’endométriose. Il en aura fallut en effet du courage à EstELLE pour révéler ce beau parcours riche et intense. Merci pour ce partage. #femininsacre #editionsleducs #estellepenain #instabook #instabooks #booklovers #lecturedumoment #lecturedujour #lecturenumerique #parisjetaime #coffee
  • 22 1 4 hours ago
  • “Je croyais l’avoir perdu, chuchota-t-elle. - Qu’est-ce que c’est ? - Que penses-tu que ce soit ?” Yvette faisait toujours cela. Lui répondre par u...
  • “Je croyais l’avoir perdu, chuchota-t-elle. - Qu’est-ce que c’est ? - Que penses-tu que ce soit ?” Yvette faisait toujours cela. Lui répondre par une question à ses interrogations les plus profondes. Timothée afficha une moue songeuse. Il hésitait à tout lui dire, mais si cet objet appartenait bel et bien à la bibliothécaire, alors elle devait sans doute en savoir bien plus à son sujet… “Ça chauffe quand je suis tout seul avec une personne. Et quand je regarde à l’intérieur, je vois… des sentiments ?” L’intonation du garçon était mal assurée, lui-même ne savait pas réellement s’il posait une question ou s’il affirmait quelque chose. Yvette parut émue, cependant. Elle glissa le tube dans sa poche et posa sa main sur son coeur. “C’est un kaléidoscope. Et il est… magique, en quelque sorte. Il permet de voir tout ce qu’on ne dit pas.” Elle marqua une pause. “Qu’as-tu vu ? - C’est Papa. J’ai senti plein d’amour… et de l’inquiétude aussi, je crois. A cause de moi, il me semble.” Elle lui caressa doucement la joue. “L’un ne va souvent pas sans l’autre. On s’inquiète pour ceux que l’on aime, c’est normal. - Je peux le revoir ?” Le garçon louchait sur la poche d’Yvette avec envie. “Non, je suis désolée Timothée. Cet objet est rare, précieux, et secret. Tu vas même devoir… l’oublier.” Le garçon s'apprêtait à répliquer mais, pour la première fois, Yvette fut plus rapide. Elle claqua des doigts avec douceur et il s'endormit immédiatement. Le lendemain, il s’éveillerait dans son lit, heureux et curieux. Ses parents et lui ne se souviendraient pas de leur passage à la bibliothèque. Timothée aurait oublié le kaléidoscope. Et secrets et sentiments resteraient bien gardés. Espérons-le, tout du moins.
  • 41 1 8 hours ago
  • 📚 Bonjour tout le monde ! Je commence mon troisième #alainmabanckou, #lumieresdepointenoire, un récit éminemment personnel, son retour au Congo ap...
  • 📚 Bonjour tout le monde ! Je commence mon troisième #alainmabanckou, #lumieresdepointenoire, un récit éminemment personnel, son retour au Congo après vingt-trois ans d'absence. L'avez-vous lu ? 📚
  • 162 15 10 hours ago
  • Bonsoir ! On se retrouve pour la lecture d'hier, n'ayant pas pu prendre de photo de la lecture d'aujourd'hui (j'ai dormi à cause de ma migraine) ce...
  • Bonsoir ! On se retrouve pour la lecture d'hier, n'ayant pas pu prendre de photo de la lecture d'aujourd'hui (j'ai dormi à cause de ma migraine) ce sera donc pour demain ! ..... Lecture d'hier : Otaku Otaku tome 3 chez @editions_kana_officiel! Comme d'habitude une très bonne lecture, très agréable et sans prise de tête ! On vit nos petites aventures avec nos héros et c'est vraiment génial, j'adore ! Ici on va au parc avec eux, on raconte des histoires qui font peur, et bien sûr on joue au jeux vidéos ! On parle aussi de BL, Boy's Love pour les non connaisseurs :') J'aime aussi beaucoup le frère d' Hirotaka, Nao ! Et je trouve que Kô est trop chou, j'ai hâte de voir leur relation évoluer au fur et à mesure ! D'ailleurs que fera-t-il quand il découvrira que c'est une fille ? (je lis les scans niahaha mais je ne spoilerai pas promis) J'ai hâte de lire le tome 4, en plus mon couple préféré sera dessus 😁 ..... #manga #lecturedujour #lecture #du #jour #lundi #josei #otakuotaku #kana #kanaeditions #bigkana #otaku #kabakuratarou #hirotakanifuji #hirotakanao #narumimomose #hanakokoyanagi
  • 77 2 19 hours ago
  • On a tous vu des personnes à succès se mettre au service des autres.

Evidemment que des gens se demandent inlassablement "mais qu'est ce qu'ils on...
  • On a tous vu des personnes à succès se mettre au service des autres. Evidemment que des gens se demandent inlassablement "mais qu'est ce qu'ils ont à y gagner ???" Malheureusement, ces gens oublient que dans bien des cas, celui qui donne est aussi celui qui y gagne le plus... 👓 Hier soir, à l'occasion de l'événement annuel du réseau entreprendre de Suisse Romande, le president a dit : "c'est l'engagement qui rend heureux". Je ne pouvais m'empêcher de partager ça avec cet extrait ! J'ai d'ailleurs revu Angelo dans son rôle de Mentor. 💪 Cette perspective se révèle vraie dans bien des domaines, même à notre échelle avec Entrappreneur, le fait de partager tout ce qu'on apprend et expérimente nous procure bien plus de plaisir et d'apprentissage qu'à n'importe lequel de nos auditeurs/ lecteurs assidus (désolé 😉). Toi aussi t'es mis au service des autres ? Quelles sont tes expériences ?
  • 94 6 21 hours ago
  • Aujourd'hui j'ai lu Marvel Knights #1 par Donnie Cates et Travel Foreman! . .

Très jolie couverture par Geoff Shaw ❤️ . .

Cette nouvelle série re...
  • Aujourd'hui j'ai lu Marvel Knights #1 par Donnie Cates et Travel Foreman! . . Très jolie couverture par Geoff Shaw ❤️ . . Cette nouvelle série reprend le concept de mettre en avant les héros un peu plus urbain. On retrouve au scénario Donnie Cates qui décidément est un peu partout en ce moment ! L'histoire débute sur un Matt Murdock complètement amnésique qui se réveille au milieu d'un cimetière sur la tombe de Karen Page. Au fur et à mesure que l'histoire avance on se rend vite compte que quelque chose ne tourne pas rond et la mise en abîme proposé par ce numéro introductif m'a semblé tout du long assez classique et pas franchement sensationnel 🤷‍♂️ Seule la dernière scène m'a assez intrigué pour aller voir le #2 . . Verdict : Gros bof. J'attendais beaucoup de Cates sur cette saga et sur le personnage de Daredevil, même si son rôle sera surtout de superviser le tout vu le nombres d'artistes attribué à l'événement.. Le résultat ne me satisfait pas vraiment pour le moment. Reste à voir ce que Matthew Rosenberg nous fournira sur le prochain numéro 😔 __________________ #marvel #marvelcomics #marvelknights #daredevil #punisher #elektra #comics #comicsgeek #comicsaddict #donniecates #travelforeman #lecture #lecturedujour #review #nowreading #disney
  • 59 3 22 hours ago
  • 📖 AVIS LECTURE ✍ Le Roi n'a pas sommeil.
.
Petit aparté dans le cycle "Lire la guerre" avec un roman d'une auteure que j'adore : Cécile Coulon.
.
...
  • 📖 AVIS LECTURE ✍ Le Roi n'a pas sommeil. . Petit aparté dans le cycle "Lire la guerre" avec un roman d'une auteure que j'adore : Cécile Coulon. . . Le Roi n'a pas sommeil est l'histoire de Thomas Hogan. Le cadre : une petite ville de l'Amérique profonde, où tout le monde se connaît et où tout finit toujours par se savoir. Au début du récit, Thomas est arrêté par la police sous les yeux de sa mère hurlant de désespoir en plein milieu de la rue, tandis ue le voisinage, qui ne n'en rate pas une miette, parle de Thomas comme du "fils maudit". . . Comment en est-il arrivé là? Pour le comprendre, il faudra remonter des années en arrière, suivre les traces de la famille Hogan, de William, le père, de sa femme Mary et de leur tout jeune fils. . . Cécile Coulon n'a pas son pareil pour décrire une ambiance qui vous enveloppe dès les premières pages. C'est là l'une des grandes qualité de la romancière, qui raconte ici la trajectoire tragique d'une famille atypique dont le rejeton tente de s'en sortir. . . On sillonne avec lui les rues de cette petite bourgage paumée, on traverse l'ancienne sierie et son odeur âcre de bois coupé, on court à travers les pistes qui s'étendent derrière la maison des Hogan, jusque dans la forêt. On y est, on y croit. Le style est sans fioriture, les descriptions sèches mais très efficaces. . . 👉 Le seul bémol, pour moi : le roman est trop court, ce qui m'a vraiment laissée sur ma faim. J'aurais aimé voir l'histoire se développer davantage. Une fois le récit bien lancé, on a la sensation que la fin arrive tout de suite, et bien trop tôt. . Jamais lassée du style de l'auteur, j'en aurais voulu encore plus ! . . Avez-vous déjà lu des romans de Cécile Coulon? 😊 . . . #instalivre #livrestagram #livre #roman #livres #lecture #bookstagram #booklover #book #booksaddict #avislecture #histoire #passionlecture #lecturedujour #cecilecoulon
  • 212 18 22 hours ago
  • Je vous remercie @_comme_un_livre_ouvert_ d'avoir choisi "Un chemin plutôt qu'un autre" et d'en avoir fait une jolie chronique 💙💙💙 Quand Agnès e...
  • Je vous remercie @_comme_un_livre_ouvert_ d'avoir choisi "Un chemin plutôt qu'un autre" et d'en avoir fait une jolie chronique 💙💙💙 Quand Agnès et David se rencontrent, c'est ce qu'on appelle le coup de foudre. Une évidence qui les dépasse tous les deux et les bouscule dans leurs habitudes, dans leur vie même. Et puis un enfant arrive. Grand bonheur jusqu'à la première échographie. La joie devient inquiétude, qui ne les quitte plus, même après la naissance du petit Louis. Les jeunes parents et leur entourage sont pris dans un tourbillon médical qui ne les laissera pas indemne. Ce que j'ai le plus apprécié dans ce livre, c'est le style. Très simple et très élégant à la fois, on ne tombe pas dans le pathos. Il y a beaucoup de tendresse dans ces lignes, malgré les relations difficiles avec le corps médical par exemple. La violence ressentie par ces parents exténués pour des gestes peu attentifs, presque anodins mais trop détachés, est décrite factuellement. Sans blâmer. Il y a beaucoup de pudeur et de dignité dans ces pages. De sensibilité aussi. L'histoire prend petit à petit un rythme monocorde, quasi obsédant, qui sied bien au récit et à la vie de ces parents enfermés dans un quotidien sur-médicalisé. Un rythme qui crée le malaise, aussi, et j'ai eu plusieurs fois envie de poser le livre pour faire une pause, de sortir de ce cercle infernal. Je ne l'ai pas fait. J'ai plongé jusqu'au bout dans cette autofiction (moi qui ne suis vraiment pas fan du genre !). Seule la fin m'a légèrement déçue. Pas l'histoire, non, plutôt le rythme. L'auteur a conservé ce côté syncopé. Apporter progressivement des touches de douceur dans le tempo aurait peut-être mieux souligné l'apaisement des dernières pages. Au final, une jolie lecture que je recommanderais, et plus particulièrement à tous ceux dont un proche vit une situation de ce type, pour comprendre, tout simplement…
  • 155 7 23 hours ago